-->

Cadenza

Le flux du trafic, la pulsation des feux, le mouvement des passants. Arrêt sur image. À chaque ville son rythme. Yui Kawaguchi et Aki Takase donnent à le voir comme à travers une loupe et tendent un miroir à ce microcosme, esquissant au gré du dialogue entre chorégraphie, composition et improvisation une nouvelle ville, une ville utopique – une ville au coeur du piano („Die Stadt im Klavier“). En 2008, la danseuse a invité pour la première fois la pianiste de jazz à la rejoindre sur scène et depuis ce dialogue plein de fougue se poursuit, dans un cadre sans cesse renouvelé. Après le succès rencontré par Chaconne (2011), les deux artistes présentent leur nouvelle création aux Sophiensaele à Berlin.

 

Le piano à queue est l’élément central du dispositif. Sa maîtrise virtuose de l’instrument permet à Aki Takase de le désagréger, d’en faire résonner jusqu’à ses plus infimes éléments, de créer des liens entre des harmonies happées, de se jouer de sons isolés, de timbres triturés. Yui Kawaguchi s’immerge dans cette matière sonore et forge par le biais de sa danse de nouvelles structures, de nouveaux espaces. S’ensuit un dialogue entre ces deux fortes personnalités et leurs formes d’expression artistique respectives.

 

 

Une production de Yui Kawaguchi et Aki Takase en coproduction avec le Museum of Art, Kochi (Japon), la Philharmonie Luxembourg et les Sophiensaele. En coopération avec le Centrum Kultury Agora Wroclaw, le Osterfestival et NICO AND THE NAVIGATORS. Avec le soutien du Hauptstadtkulturfonds.

© 2011-2016 Nico and the Navigators